Conférences du midi:

12h00: Ouverture des portes: sandwiches et boissons à prix  modique.

12h30 à 14h15: Conférence et questions/réponses

Conférences du soir:

19h30: Ouverture des portes 

20h00 à 21h45: Conférence suivie d'un débat et d'un drink

PAF 

Une conférence : membres 8€- non membres 10€ 

Abonnement 6 séances au choix : 40€

 

NOS CONFÉRENCES SONT OUVERTES À TOUTES ET TOUS

Si vous désirez plus d'informations ou devenir membre, cliquez ici

 

 

 CONFÉRENCES

 PROGRAMME 2023-2024

Les conférences se donnent au
Centre Culturel de Rhode-Saint-Genèse, Wauterbos 3

Accès par ascenseur ou escalier -  Parking aisé.

 

Mardi 9 janvier 2024    11h30 : Drink de Nouvel-An- 12h30 : Conférence 

 

« Jacques Offenbach, amusement et profondeur de la musique »

Jean-Marc Onkelinx : musicologue 

 

  La musique de Jacques Offenbach, souvent méconnue, respire certes la joie de vivre et l’esprit de la fête, mais cela ne l’empêche pas d’être magistralement écrite et d’une grande profondeur humaine. La redécouverte de ce génie qui a fait la gloire du Paris du Second Empire nous conduira du théâtre bouffe au grand opéra en passant par le poème symphonique et la musique pour violoncelle dont notre compositeur était un virtuose…une séance aussi amusante que profonde à (re)découvrir !

 

 

Mardi 23 janvier 2024 à 20h  

«Le retour des identités. »

Nadia Geerts : agrégée en philosophie, essayiste, militante laïque et féministe, Prix international de la laïcité 2019

Le terme « wokisme » vient de l’argot américain et signifie « éveillé ». Il invite à la prise de conscience des discriminations. Mais ce mouvement se base sur une vision simpliste, binaire de notre société, partagée en une classe dominante et dominée. Mais notre société est-elle vraiment si inégalitaire que le wokisme le prétend ? Et peut-on encore exprimer une idée qui va à contre-courant ? Ou le wokisme réduit-il déjà notre liberté d’expression ?

 

 

Mardi 6 février 2024 à 12h30 

« Face à la délinquance, quelle est la meilleure sanction ? Quelles sont les alternatives à la prison ? »

Damien Vandermeersch : magistrat à la Cour de cassation, professeur à l’UCL 

A l’heure de la réforme du Code pénal, il convient de s’interroger sur la réaction pénale la plus adéquate et son impact sur les justiciables et la société. L’évitement de la récidive est une vraie question, encore faut-il y donner la bonne réponse. Face à la prison qui a montré ses limites, quelles sont les réactions pénales à privilégier ? Il convient d’examiner les perspectives qu’offrent les peines dites alternatives et la justice restauratrice ainsi que certaines peines patrimoniales.

 

Mardi 20 février 2024 à 20h  

«Connaissez-vous le jazz ? Spectacle musical »

Joëlle Strauss : conférencière et musicienne, spécialiste des musiques du monde