NOUS AVONS NOTÉ POUR VOUS

 

Cliquez sur les liens notés en rouge !!!

 

Face à Face avec les Romains (suggéré par Françoise Paillet)

J’ai eu le bonheur de visiter cette intéressante exposition au musée Gallo-Romain à Tongres (plus ancienne ville de Belgique fondée vers l’an 10 de notre ère et capitale de la tribu celte « Eburons » dont Ambiorix fut un des chefs, célèbre pour avoir infligé à César sa plus grande défaite en Gaule).

250 pièces exceptionnelles ont été prêtées par le British Museum.

Cette exposition nous plonge dans la Rome Impériale multi culturelle. Le rayonnement  de cet empire, peu égalé, est bien rendu : organisation de la société, lois, voies de communications, commerce, … tout y est abordé.

Un audio guide en 4 langues est compris dans le tarif de la visite : 10€, 8€ senior et 1€ enfant.

Les explications en flamand et français présentant les objets sont claires et précises.

Les commentaires pour les audio guides destinés aux enfants sont également de qualité.

L’exposition est ouverte jusqu’au 1er août.

Réservation exigée : https://www.galloromeinsmuseum.be/fr/acceuil

Tongres est à 98 km de Rhode et  d’accès rapide par l’autoroute de Liège.

Parking à proximité du Musée.

Possibilité de sandwichs et boissons en vente près du Musée. Jolie place devant l’église avec bancs pour pic niquer face à la statue d’Ambiorix.

Je vous encourage vivement de faire cette visite, excellente pour briser la morosité du confinement.

 

Eglises ouvertes (renseigné par Guy van Witzenburg)

Il existe un livret sur les églises ouvertes en Belgique, en France et au Luxembourg.

Nous avons ainsi à notre disposition la faculté de visiter des Eglises très riches en architecture et très anciennes. Pour n’en citer que quelques-unes, il y a à Tourinnes-la-Grosse l’église romane Saint Martin du Xe siècle, à Jodoigne Saint Médard du XIIIe siècle, à Nivelles la Collégiale Sainte Gertrude du XIe siècle, et bien d’autres.

Les heures d’ouverture sont mentionnées dans le livret. En général, les églises sont accessibles le dimanche après-midi.

https://cms.openchurches.eu/documents/publication_fr_8_1591320451.pdf

 

Promenades  (proposées par Chantal Hernotte)

-        Le domaine Solvay (Château de la Hulpe). Outre son expo permanente, la Fondation Folon abrite en ce moment l'exposition d'affiches de l’artiste.
Réservation sur site https://fondationfolon.be/agenda/

-         L'arboretum du domaine Kreftenbroeck à Rhode. Un must pour les Rhodiens !  Les visites « Tout Public » sont organisées 2 fois par an et les dates ne sont publiées que via des revues spécialisées. Nous nous efforcerons de connaître la date de la prochaine « Porte ouverte » et de vous la communiquer.

         

Présentation d’œuvres et parcours du sculpteur italien Lorenzo Quinn    (proposé par Françoise Caudron)

Cet artiste, fils d’Anthony Quinn, partage sa vie entre les Etats-Unis, l’Italie et l’Espagne.

Ses sculptures monumentales, représentant souvent les mains, se retrouvent dans le domaine public et privé.

https://docs.google.com/presentation/d/1-gbnm_2_MytaVi7kuu-LIN-jxbr9s21N/edit#slide=id.p1

 

L’adaptation du cerveau au changement et à l'innovation     (proposé par Françoise Bresson)

Le conférencier, Lionel Naccache, est neurologue, professeur à la Sorbonne et à l’Ecole Normale Supérieure. Son domaine de recherche est les neurosciences.

Au cours d’une présentation d’un peu plus d’une heure, il illustre de façon extrêmement pédagogique le fonctionnement du cerveau humain et en particulier la façon dont il s’adapte au changement.

Il traite des 6 domaines suivants : du recyclage neuronal, de la plasticité cérébrale, des motivations et croyances subjectives, de la prise en compte des rouages de la représentation du monde et de soi-même, des facettes conscientes et inconscientes de notre fonctionnement et des recettes de la créativité.

A la fin de l’exposé, il aborde l'innovation d'internet avec ses côtés positifs et négatifs dans les apprentissages. 

C'est clair, ça donne des pistes pour rebondir, bref c’est vivement conseillé !

https://youtu.be/18M9DStcdLA

  

Visites de la Chapelle Sixtine et de trois célèbres Eglises de Rome    (proposé par Françoise Caudron)

Des étudiants de l'Université Villanova en Pennsylvanie (USA) ont travaillé pendant deux ans, ont pris des photos et essayé des simulations à plusieurs reprises. Ils ont utilisé une caméra de bord motorisée, tridimensionnelle haute résolution.
Après tout ce travail, le résultat, bluffant, est accessible à tous sur Internet. Des détails invisibles à l'œil nu…

Regardez ces images en maintenant le bouton gauche de la souris pour vous déplacer et utilisez la molette de défilement pour zoomer.

Cappella Sistina

Basilica di San Pietro

Basilica di San Paolo fuori le Mura

Basilica di San Giovanni in Laterano

 

 

 La faute de l’orthographe   (proposé par Paul Coekelberghs)


Sketch fait par deux professeurs, l’un de français et l’autre de philosophie, et dont l’objet est de montrer l’incohérence des règles 
d’orthographe de la langue française.

C’est plein d’esprit et plein d’humour, et aussi très instructif.

La séquence dure 18 minutes (il faut patienter 2 min pour la pub !).

https://www.youtube.com/watch?v=5YO7Vg1ByA8
 



 Petit défi littéraire   (glané sur la toile par Alix Depauw)

 
Dans le texte ci-dessous se cachent les noms de 19 écrivains (et plus!) de notre belle langue française. Saurez-vous les retrouver ?


 
"Confiné, il racontait ce qu’il ferait, une fois libre, d’ici un mois, dans ces eaux-là. Ce moment sensible si dur à surmonter…
Mais les mots, lierre de la pensée, permettent de s’évader un moment, de laisser fuir ces maux passants.
Près de la fontaine dont les flots bercent l’oreille distraite, des oiseaux volent, terre, herbe et racines endormis. Les oiseaux sont là, souverains, beaux, jeunes encore.
Une tribu goguenarde qui boit l’eau et la bénédiction du soleil qui couvre leur air novice. Le rabot de l’air ne les épuise pas : ils n’en font cas, mus par la douceur du jour.
Mus, c’est le mot, mais sans mouvement : ils se posent l’arbre vert ne bouge presque pas. Du mât naturel, ils regardent au loin, plus ou moins anges, peu ou prou statues.
Braves bêtes, la becquée te les rend grands mais où est le bec aujourd’hui.
Le héros poursuit son chemin rêvé. Les ronces ardentes frôlent ses pieds.
Il avance, doucement, cherchant une aide, blonde, brune, rousse, au hasard.
Il a beau voir toute cette splendeur, il ne s’y trompe pas.
Il a beau marcher par l’esprit, il ne bouge en réalité pas.
C’est la force des poètes : se promener sans mouvement, sans de grands efforts. Voir la vie en beau malgré tout, malgré les épreuves.
L’esprit est une gare : y passent mille idées qui s’enfuient et nous entraînent.
Toujours l’art a gonflé cette voile humaine, cette force : tenir bon, jusqu’au prochain voyage."


 
Voir la solution ?

https://www.facebook.com/Gpopesie/photos/pcb.2259639144345803/2259638277679223/?type=3&theater