Bref historique de l'Association culturelle

 

En 1971, Charles Bertin , membre de l’Académie royale de langue et de littérature françaises de Belgique, a l'idée de s'entourer de personnes volontaires et compétentes pour fédérer des activités éparses dans la commune afin de coopérer à la diffusion de la culture au sens le plus large.Il fonde alors, le 4 novembre 1971, l'Association Culturelle de Rhode-Saint-Genèse constituée en ASBL et dont les statuts furent publiés au Moniteur du 23 décembre 1971.

 

C'est à cette occasion qu'il adresse à toute la population de Rhode, une lettre rédigée dans les deux langues. Il y exprime que "...dans une commune comme la nôtre que les hasards de la géographie et de l' histoire ont située à la frontière de deux cultures, il importe d'accorder aux communautés linguistiques qui y cohabitent les moyens de se mieux connaitre et de se mieux comprendre" . Et il conclut par "Il n'est pas interdit que la culture puisse revêtir aussi le visage de l'amitié"

 

Des vocations culturelles apparurent, des équipes de bénévoles se formèrent.En février 1972, une première affiche annonce "Les jeux de l'esprit et de l'amour" , récital de poésie et de clavecin par Suzanne Philippe et Charles Koenig. Cette première manifestation fut un grand succès.Le 13 novembre 1973 , la première conférence, donnée le mardi midi, marque la naissance des Midis de Rhode.

 

Très vite, au lendemain de la fondation de notre ASBL, fut perçue la nécessité d'une relation personnelle avec nos membres. Dès 1974, le premier numéro du Bulletin de l'Association culturelle fut envoyé à nos membres. 40 années plus tard, parut encore le 100ème numéro de ce périodique.Depuis, avec le souci de rendre cette relation encore plus efficace, un dépliant envoyé semestriellement, un site internet et des courriels d'information ont pris le relais.

 

Une bibliothèque, reconnue par les autorités communales existait , depuis 1938 sous la forme d'une association de fait. Elle fut représentée parmi les membres fondateurs. La bibliothèque, qui s'est fortement développée au sein de l'association, prit plus tard le nom de Bibliothèque Charles Bertin en hommage au fondateur de l'association culturelle.

 

Le 3 octobre 1998 la bibliothèque est constituée en ASBL distincte. Les deux ASBL restent cependant étroitement liées et opèrent en parfaite collaboration. Leur siège social, 5 Parvis Notre-Dame, Rhode-Saint-Genèse est d'ailleurs commun.

 

 Nos associations ont maintenant atteint leur maturité et leur vitesse de croisière en progression constante.

 

Les pionniers ont ouvert la voie et furent suivis par de nombreux bénévoles. La liste de leurs noms, est trop longue pour être mentionnée ici. Elle est consignée dans nos archives, déposées à notre siège social et que l'on peut consulter sur demande.